De quoi avons-nous besoin pour créer une véritable maison connectée ? Interopérabilité et connectivité

09/04/19

Bien que la maison connectée, autrement appelée « Smart Home », ait été construite pour être un environnement exceptionnel où les appareils intelligents, comme les télévisions et les appareils électroménagers, fonctionnent en harmonie pour créer un lieu de vie personnalisé et connecté, ce scénario est encore loin de la réalité.

Pourquoi ? Parce que la compatibilité et l’interopérabilité entre les différents appareils sont actuellement très limitées.

“Ce que nous appelons aujourd’hui Smart Home n’est pas encore Smart “, a écrit la journaliste spécialisée en technologie Stacey Higginbotham dans Slate plus tôt cette année. “C’est un ensemble de gadgets que l’utilisateur programme lui-même afin de répondre à des déclencheurs basiques.”

La maison intelligente est au contraire “têtue”, a ajouté M. Higginbotham. “Sa vraie valeur réside dans le fait de synchroniser un tas d’objets divers, et en particuliers les appareils connectés.”

Selon un rapport publié en 2018 par Parks Associates, seulement 25 % des propriétaires de maisons connectées peuvent contrôler la totalité ou une partie de leurs appareils connectés via une application dédiée à la surveillance et la sécurité de la maison. Un pourcentage plus élevé (33 %) de consommateurs utilisent des applications individuelles pour chaque appareil.

Cela s’explique en partie par le nombre impressionnant de questions auxquelles les consommateurs sont confrontés lorsqu’ils achètent des produits pour leur maison connectée et le manque de réponse qui se cache derrière. Qu’est-ce qui sera compatible avec les appareils qu’ils possèdent déjà et ceux qu’ils pourraient acheter à l’avenir ? Quelle devrait être la pièce maîtresse de leur écosystème – un smartphone, un haut-parleur intelligent ou un hub intelligent ?

Compte tenu de cette complexité, les fournisseurs de maisons connectées devraient se concentrer sur deux domaines : l’assistance et les upgrades. Fournir aux consommateurs une assistance à l’installation et à l’utilisation afin d’optimiser les fonctionnalités de chaque appareil, de manière entièrement intégrée, sera la clé pour attirer et fidéliser de nouveaux clients.

Les consommateurs sont également freiner par l’obsolescence des appareils qu’ils pourraient acheter, en particulier les gros appareils électroménagers susceptibles de devenir incompatibles avec les mises à jour des écosystèmes intelligents. Des services d’upgrade et d’échange sur mesure peuvent répondre à ces problématiques.

La capacité à offrir un support technique et des upgrades (mises à niveau) de qualité devient urgente. Selon Statista, le taux de pénétration des ménages pour les maisons connectées devrait atteindre 53 % d’ici 2022, contre 32 % aujourd’hui.

Tout aussi important, selon le rapport Parks, près de 75 % des consommateurs qui envisagent d’acheter des appareils connectés pour leur foyer accordent de l’importance à leur compatibilité avec les autres appareils qu’ils possèdent.

A retenir : Pour que la maison connectée ne soit plus un ensemble de gadgets disparates, les marques doivent rapidement redoubler d’efforts pour fournir aux consommateurs des services d’installation et d’assistance qui optimisent les fonctionnalités de chaque appareil dans un environnement harmonieux, intégré et compatible.

Nous avons mis à jour les Politiques de confidentialité et des cookies. Merci de les lire attentivement. Pour plus de détails, merci de cliquer ici Politique de confidentialité | Politique de cookies