Mobile World Congress 2016

17/03/16

MWC-01

En février dernier, le Mobile World Congress s’est de nouveau emparé des halls d’exposition de la Gran Fira de Barcelone pour dévoiler au monde les innovations qui feront bientôt partie du quotidien des consommateurs. Assurant était présent et a visité les neuf vastes halls à la recherche des dernières trouvailles technologiques qui façonneront l’avenir du secteur mobile et des secteurs qui lui sont associés. Voici en quelques mots ce que nous avons découvert :

  • Omniprésence de la réalité virtuelle
  • Potentiel d’interconnexion global dans des villes intelligentes
  • Encouragement de l’innovation par les fabricants

DES HABITATIONS INTELLIGENTES AUX VILLES INTELLIGENTES

L’Internet des objets est au cœur de ce type d’événement depuis quelque temps déjà. Rien d’étonnant donc à ce que les halls d’exposition aient débordé de gadgets suréquipés de capteurs produits par des fabricants convaincus que ces dispositifs feront partie à terme de notre quotidien. L’exposition Innovation City a abordé sous un angle des plus intéressants l’évolution de ces dispositifs en prédisant leur interaction non seulement à l’intérieur des habitations, mais à travers des villes entières, donnant naissance aux « villes intelligentes ». La présence d’AT&T dans ce secteur était très marquée. Les visiteurs ont notamment pu participer à une démonstration de réalité virtuelle dans une ville futuriste, dans laquelle un ouvrier, à partir d’une salle de contrôle, parvient à déterminer l’emplacement exact d’une canalisation d’eau endommagée et à rediriger l’eau à distance.

DES VÉHICULES TOUJOURS PLUS INTELLIGENTS

Les véhicules sont, de nos jours, déjà plutôt intelligents : ils détectent le verglas sur la chaussée ainsi que la pluie sur le pare-brise et pourront bientôt rouler sans conducteurs. Le rassemblement et l’analyse de toutes ces données pourraient bénéficier à de nombreux secteurs, et notamment à la gestion du trafic. C’est la raison pour laquelle AT&T et Audi se sont associés pour équiper certains modèles de cartes SIM LTE et de systèmes d’infodivertissement Android intégrés. L’ensemble du tableau de bord peut alors être utilisé pour la navigation par l’intermédiaire de Google Maps oMWC-06u, à l’arrêt, pour consulter Twitter ou Face
book ou pour regarder la télévision. En termes de système d’exploitation, la situation sera identique à celle que connaît déjà le secteur des téléphones portables, dont les fabricants soit choisissent la mise en œuvre d’Android Auto et d’Apple Carplay, soit optent pour leur propre système, à l’instar de Ford Sync.

5G

La 5G est la nouvelle génération de réseaux cellulaires et donne accès aux vitesses de transfert de données considérables que nécessiteront les villes connectées du futur. Tout porte à croire que l’acceptation de ce standard sera lente, comme l’a récemment prouvé le déploiement de la 4G/LTE. Une fois sa popularité suffisante cependant, il est susceptible de sonner le glas des fournisseurs de services Internet basés sur les lignes téléphoniques traditionnelles et de faciliter l’installation au point de la réduire à l’insertion d’une carte SIM dans un routeur et au branchement d’un câble d’alimentation.

RÉALITÉ VIRTUELLE

Nombre de spécialistes du secteur voient dans la réalité virtuelle la prochaine révolution, annoncée par la présence sur de nombreux stands de casques et l’organisation de séances de démonstration. Certains en ont profité pour présenter différemment un produit. Certains grands noms du secteur cependant ont saisi l’occasion pour exposer leur approche de la réalité virtuelle. Samsung a sans aucun doute placé la barre très haut avec son Gear VR 4D Rollercoaster qui utilise le casque Gear VR, un accessoire de la gamme Galaxy S7, ainsi qu’un système hydraulique astucieux donnant l’impression aux personnes assises de se trouver sur de véritables montagnes russes. L’expérience a été très convaincante, les cris des autres participants contribuant sans aucun doute au sentiment d’authenticité. L’approche de Samsung consistant à placer un casque de téléphone relativement bon marché au centre de l’expérience de réaMWC-04lité virtuelle pourrait permettre au plus grand nombre d’expérimenter cette dernière. LG a adopté une approche similaire avec ses lunettes 360VR disponibles en accessoire pour le smartphone G5 récemment annoncé. Cependant, contrairement au casque auquel il était intégré, le téléphone est raccordé ici aux lunettes par un câble, réduisant considérablement le poids et la taille du dispositif. La gloire en matière de réalité virtuelle revient cependant au casque Vive haut de gamme de HTC. L’approche adoptée par le Vive diffère de celle du Gear VR et du 360VR en ce que l’expérience de réalité virtuelle ne repose plus sur un téléphone, mais sur un ordinateur aux performances supérieures. Associé à deux manettes, à deux capteurs de mouvements montés sur la paroi et à un casque équipé de plusieurs caméras, le Vive transporte véritablement son utilisateur dans un autre univers, où il pourra nager aux côtés de baleines bleues géantes ou combattre des vaisseaux spatiaux dans une autre galaxie. Une fois le système activé, l’utilisateur est plongé dans la réalité du monde virtuel, pour le plus grand amusement de ceux qui le regardent ! L’impact considérable que la réalité virtuelle aura sur le secteur des jeux est une évidence, tout comme le sont ses multiples applications pratiques, par exemple le téléguidage d’un bras robotique dans le secteur industriel. Proche parente de la réalité virtuelle, la réalité augmentée superpose quant à elle un monde virtuel sur le monde réel. De nombreuses applications industrielles la mettant en œuvre, telles que des lunettes permettant d’identifier le contenu d’un conteneur en scannant et en affichant à l’utilisateur son code-barres, ont également été présentées.

AUGMENTATION DES INNOVATIONS DES FABRICANTS

Afin de distinguer leMWC-05urs produits des autres dispositifs Android qui inondent le marché, les fabricants commencent désormais à miser sur l’innovation de leurs composants matériels. Alors que Lenovo présentait des dispositifs souples équipés d’écrans étanches et anti-bris, LG exposait son produit phare 2016, un téléphone G5 doté, dans sa partie inférieure, d’une conception modulaire permettant aux utilisateurs d’ajouter des fonctionnalités par le biais d’une série de bases interchangeables. Un module facilitant la prise en main pour l’utilisation de l’appareil photo et équipé d’une batterie supplémentaire sera disponible au lancement du produit. Il sera également doté de commandes pour la mise au point et l’obturateur ainsi que d’un composant audio additionnel haute définition conçu conjointement avec B&O. LG a promis que de nombreux autres composants en option sont prévus. La popularité de ces technologies, notamment celle de Lenovo, aura un impact sur le secteur des assurances pour téléphones portables traditionnelles, en mettant davantage l’accent sur le développement d’offres de services et d’assistance.

AUGMENTATION DE LA FLEXIBILITÉMWC-09

L’une des innovations les plus intéressantes a été présentée par une petite start-up britannique du nom de FlexEnable qui a développé un transistor flexible permettant la fabrication de composants électroniques entièrement flexibles, y compris des écrans LCD et LED. Cette technologie a été illustrée en présentant un écran pouvant être enroulé autour d’un crayon et un bracelet doté d’un affichage entourant entièrement le poignet de l’utilisateur. FlexEnable est d’ores et déjà en pourparlers avec des fabricants de téléphone chinois. Cette technologie pourrait donc faire son apparition sur le marché dans les 18 prochains mois.

INTELLIGENCE ARTIFICIELLE (IA)

Outre le Xperia X, le nouveau produit phare de la marque, Sony a présenté de nouveaux concepts extrêmement intéressants, par exemple l’application de l’intelligence artificielle sous formeMWC-11 d’assistants qui rendront les expériences informatiques bien plus personnelles. Le concept du Xperia Ear notamment a évoqué très fortement, du point de vue de la forme et de la fonction, l’intelligence artificielle mise en scène dans le film de Spike Jonze, « Her », en fournissant à l’utilisateur des informations contextuelles relatives aux messages, aux notifications, à la météo et à l’actualité et en répondant aux requêtes formulées en langage naturel tout comme le ferait une autre personne.

 

ASSOCIATION DE PLUSIEURS PRODUITS EN UN

Pour se distinguer de leurs concurrents, certains fabricants ont privilégié le fusionnement de produits autrefois distincts. Lenovo est à l’avant-garde de cette tendance ainsi qu’en témoignent sa tablette avec projecteur intégré ainsi que les nombreux nouveaux modèles exposés pouvant projeter des images HD avec une luminosité raisonnable. ZTE s’est également lancé dans cette voie avec un dispositif davantage axé sur le projecteur, dont la qualité est remarquable, au prix cependant de l’épaisseur de la tablette, bien supérieure à la moyenne actuelle. LG a emprunté une direction légèrement différente avec une caméra de sécurité dissimulée dans une « balle » qui peut rouler dans la maison de manière autonome, mais qui peut aussi se transformer en jouet télécommandé par smartphone. CAT fournit un autre exemple intéressant de fusionnement de produits autrefois distincts par l’intégration d’un scanneur thermique dans l’appareil photo du téléphone, pour une utilisation en environnement industriel.

TECHNOLOGIE PORTABLE

Dispositifs de technologie portable et montres intelligentes ont parsemé l’exposition, la plupart des fabricants lançant de nouvelles idées, à l’instar de la maison de couture Guess Jeans et du fabricant de montres traditionnelles Tag Heuer, ce dernier allant même jusqu’à proposer une montre traditionnelle à prix réduit à tous les sceptiques. La remise en forme a été le principal catalyseur de cette tendance ainsi qu’en témoigne le partenariat de HTC avec Under Armour pour le développement d’une gamme de produits conçus spécifiquement pour les activités sportives. L’attention de nombreux fabricants s’est également tournée vers les animaux et les enfants, les principales tendMWC-08ances étant les colliers comptant les pas pour les animaux et les systèmes de localisation pour les enfants. La palme du dispositif de technologie portable le plus étrange revient à ZTE, qui a présenté sur son stand une montre pour pêcheur avec balle sonar connectée indiquant à l’utilisateur sur l’écran de la montre le nombre de poissons dans l’eau et leur taille. Aucune indication n’a cependant été donnée sur la manière de récupérer la balle en fin de journée!

RACHAT ET RECYCLAGE

Citons enfin le secteur des rachats, des rachats avec reprise et du recyclage de dispositifs, qui présente pour Assurant un grand intérêt. Ce secteur est en plein essor, de nombreuses organisations appartenant à différents secteurs proposant leurs solutions, qu’il s’agisse par exemple de fabricants et distributeurs souhaitant fusionner la fourniture de nouveaux dispositifs et le rachat avec reprise de dispositifs usagés ou d’éditeurs de logiciels fournissant des services d’évaluation des dispositifs en vérifiant l’état de leurs composants internes et de la batterie. Des innovations pour la collecte et la livraison de téléphones, telles que le kiosque Cellomat, ont également été présentées, l’accent étant placé sur la réduction des délais de reconnexion des clients, avec à la clé l’amélioration de la satisfaction de ces derniers. Ces solutions peuvent fournir aux clients des options supplémentaires pour la réparation de leur dispositif, un échange avancé ou le rachat avec reprise.

>